Archives pour la catégorie Neupré

Le MR de Neupré en ordre de marche pour les élections!

Le MR de Neupré a le grand plaisir de vous présenter sa liste complète pour les élections communales du 14 octobre prochain.Cinq mois avant les élections et un an après leur montée en majorité, les Libéraux sont plus que jamais prêts à répondre à vos préoccupations et à relever le défi de confirmer leur progression électorale en marche depuis 2000.

IMG_7069

« C’est une liste forte, d’expérience, unie, engagée et motivée qui sera soumise aux Neupréens lors du prochain scrutin. Elle sera menée par la dynamique Bourgmestre Virginie Defrang-Firketqui a fait le choix d’exercer son mandat à temps plein il y a un an, suivie des deux Echevins MR,Charles-André Verschueren et Mathieu Bihet, par ailleurs Président national des Jeunes MR, dont on ne peut, pour tous les trois, que saluer le travail accompli au sein du Collège communal » déclare Cédric Jadot, le Président de la section locale MR.

GROUPES-29

« Cette liste MR se veut naturellement le reflet de la population neupréenne, avec des femmes et des hommes de tous âges, de tous horizons professionnels, issus de tous les villages de la commune » ajoute le Président.

La moyenne d’âge est de 45 ans, tranche de la population la plus représentée sur le territoire neupréen. Toutes les tranches d’âge se retrouvent sur cette liste ambitieuse.

Virginie Defrang-Firket, Bourgmestre, précise : « Nos candidats sont tous motivés par l’envie de participer pleinement à cette campagne électorale. La plupart sont déjà investis à plusieurs égards dans le tissu social et associatif de Neupré (Repair café, Partenariat locaux de Prévention, mouvements de jeunesse, comités de quartier, Maison des jeunes, clubs sportifs, écoles,..). Leur proximité et leurs contacts réguliers avec le terrain et la population constituent une réelle plus-value pour élaborer un programme électoral en phase avec les attentes et préoccupations des Neupréens ».

Sont à nouveaux candidats, les conseillers communaux (Cédric Jadot, Sandra Caprasse, Marcel Rouffart, Antoine Delfosse, Charly Thielen et Françoise de Laminne de Bex), tout comme deux des trois conseillers de CPAS actuels (Manon Coune et Philippe Moreau). « Ceci traduit l’investissement sans faille, la stabilité, l’expérience et la cohésion de l’équipe en place » annonce fièrement Virginie Defrang-Firket.

Elle indique encore : « A côté de ces candidats expérimentés, la liste a du sang neuf puisqu’elle accueille dix nouveaux candidats avec des profils différents mais tout à fait complémentaires à l’équipe en place ». On y retrouve une jeune femme de 18 ans, Marie Gillet, primovotante et membre des Pionniers de Neuville; Olivier Tournemenne, expert-comptable et membre du comité de quartier de Neuville Village ; Josiane Hervelle, Présidente du Repair café de Neupré et membre active du Conseil consultatif des ainés ; Christine De Scheemaecker, directrice générale d’un CPAS ; Bénédicte Vandendaele, avocate ; Pierre-Hugues Hansenne, architecte ; Olivier Thonon, membre fondateur du comité de la ZACC Fontaine Paulus de Rotheux, coordinateur du PLP Rotheux et chef de service des infirmiers SIAMU ; Michel Thys, gérant de société ; Catherine Delvenne, consultante en création d’entreprises et de projets innovants; et Carine Lefebvre-Filiber, professeur de piano et chargée de projets au Musée de la Vie Wallonne.

« Tous sont animés de la ferme volonté de contribuer à la mise en place d’un cadre de vie de qualité pour tous les habitants de Neupré. Vous pouvez compter sur nous, parce que notre motivation, c’est VOUS ! » conclut-elle.

 

Soirée d’information à Neupré sur l’énergie nucléaire.

Mardi 26 juin dernier, la Commune de Neupré a eu le privilège de recevoir une délégation d’experts sélectionnés par le centre fédéral de crise. Venant de l’AFSCA, du Ministère de l’Intérieur ou de l’AFCN (agence fédérale de contrôle des centrales), tous ont permis aux Neupréens de mieux comprendre le fonctionnement d’une centrale nucléaire, la radioactivité, les mesures de précaution et de contrôle pour éviter tout incident, et les procédures pour réduire les effets d’une radiation lors d’une éventuelle catastrophe nucléaire.

Suite à l’interpellation citoyenne lors du conseil communal du mois de mars dernier avec un citoyen qui nous a posé de nombreuses questions sur le risque nucléaire lié à notre proximité avec la centrale, le Collège s’est penché sur cette matière importante et sensible. Il a également tenu à informer la population comme il se doit.

Cette interpellation a abouti à une motion cad un texte de recommandations voté par le conseil communal qui invite le collège à réaliser et à relayer auprès des autres niveaux de pouvoir une sorte de plan d’actions en la matière. Ce vote à l’unanimité est en soi un geste fort que les élus de votre commune ont voulu donné à la population. C’est la marque d’une prise de conscience commune. C’est la volonté d’agir ensemble, majorité et opposition, dans l’intérêt de tous les neupréens.

En outre, cette conférence était l’occasion où jamais d’assurer un suivi efficace à la motion votée à l’unanimité au conseil communal. Je les ai remercié d’ailleurs, pour leur présence, tous ces experts. Il faut savoir qu’ils font le tour du pays plusieurs soirées par semaine. C’est quand même à souligner.

Le but n’était pas de faire peur, ni de convaincre que le nucléaire est ou non la meilleure source d’énergie. Le but était d’informer, de couper court à certaines rumeurs, de connaitre les bons réflexes en cas d’incident puisque, tout le monde le sait, même si toutes les précautions sont prises, le risque zéro n’existe pas.

Autre motivation: le Plan fédéral d’urgence et de planification qui vient d’être revu et modernisé par le gouvernement fédéral. C’est dons une large campagne de sensibilisation qui est en cours à cette occasion auprès des médecins, pharmaciens et de la population. Nous nous sommes dit que nous avions le devoir de nous associer à cette campagne.

La Province de Liège, via les services du gouverneur, est aussi très active et organisée en la matière. Elle les assiste dans la rédaction de leur plan de sécurité. Elle informe, et forme régulièrement les bourgmestres de son territoire.

Bref, vous êtes de bonne main, avec une pleine conscience qu’il est important de se préparer, de s’organiser et d’assurer votre protection et sécurité quoi qu’il arrive.

De nombreuses questions ont été posées.

Une soirée instructive parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir!

Mot d’accueil du bulletin communal de juin.

Mot de la Bourgmestre: Vive l’été!

L’été est enfin à nos portes. Les congés annuels bien mérités approchent. Enfin, le soleil, les maillots, les vêtements colorés et légers, les transats, les joies du jardinage, les repas sur la terrasse, les boissons fraiches et toutes ces choses dont on rêve durant l’hiver pour nos soirées et Week ends après nos longues journées de travail.

Qui n’apprécient pas en cette saison improviser un barbecue, organiser des soirées entre amis ou en famille, sortir sa tondeuse, utiliser sa tronçonneuse pour enfin couper les arbres qui gênent, écouter de la musique dans le jardin, crier dans la piscine, ou laisser plus tard les chiens dehors ?

Tous, nous souhaitons profiter de la belle saison. C’est bien normal. Le tout est de respecter un minimum ses voisins et son quartier.

Est-ce qu’un petit rappel du règlement de police ne serait pas utile dans la mesure où chacun a le droit de s’amuser et de profiter de son jardin certes, mais chaque Neupréen a aussi droit au respect de sa tranquillité. Ce subtil équilibre permet une vie de quartier paisible et de bonnes relations de voisinages. Ce climat de respect mutuel contribue à la qualité de vie de tout un chacun au sein de notre commune.

Est-ce que nous pourrions tous nous engager à ceci ?

! de tondre ou tronçonner ou bricoler avec des outils bruyants le dimanche et jours fériés, UNIQUEMENT entre 10 et 13h comme le prévoit le règlement de police

! de pas sortir son chien aux aurores le we pour laisser ses voisins profiter d’une grasse matinée

! de ne pas ouvrir toutes les fenêtres de sa maison lors d’une soirée dansante et de conscientiser nos jeunes quand ils font une fête dans le salon en l’absence des parents

! de prévenir les voisins par un mot dans les boites aux lettres lorsqu’une soirée risque d’être bruyante

! de ne pas sortir ses sacs poubelles trop tôt avant le moment de la collecte pour éviter le déchirement des sacs et l’éparpillement des déchets sur la voie publique

! de veiller à rouler le pied léger lorsque les piétons, les joggeurs et les enfants sont plus souvent dehors quand c’est l’été

Le RESPECT est la clé de la réussite. Il s’apprend dès le plus jeune âge en famille avec les parents. Il faut bien sûr l’entretenir à l’école, dans son club de sport, avec les mouvements de jeunesse ou autre association, dans son comité de quartier, au boulot, dans ses loisirs, dans ses activités et… avec ses voisins.

Avec vous tous, je m’y engage.

Station d’épuration de Neuville : un dossier sensible avec un enjeu environnemental de taille !

Le projet de la station d’épuration de Neuville est un projet important d’envergure régionale. Elle sera opérationnelle à la fin du premier semestre 2019. C’est pourquoi, à votre attention, nous avons organisé 6 réunions d’information par quartier.

Station 2

Nous avons voulu vous faire part en toute transparence des obligations qui sont les nôtres, du cadre légal qui s’impose à nous et des responsabilités qui incombent à chacun.

Station d'épuration
Ce dossier est compliqué et pose de nombreuses questions, suscite beaucoup d’émoi aussi, attitude bien compréhensible dans le chef de la population..  Nous essayons d’y répondre au mieux et d’apaiser les craintes avec les outils dont nous disposons. En effet, nous héritons de cette problématique délicate, moins d’un an après notre montée au Collège. Nous devons prendre maintenant le taureau par les cornes et trouver des solutions dans l’intérêt de tous.

Je voudrais en outre insister sur le fait que je suis à la disposition des citoyens pour répondre à leurs questions. Il est possible également de fixer un rendez-vous ici à la commune au 04/371.9955. Je peux vous voir à plusieurs aussi. Toutes les formules sont possibles.

Le but n’est pas de procéder à une chasse aux sorcières. La population aura le temps de réaliser les travaux à son rythme.

Le cadre légal  de la Région wallonne est ce qu’il est, qu’on le veuille ou non : le code wallon de l’eau en son article R277 stipule clairement que toutes les habitations existantes et futures doivent être raccordées à l’égout existant et lors de la réalisation d’un égout, les maisons doivent s’y raccorder pendant les travaux d’égouttage.

Il est en effet très important que ces raccordements soient réalisés parce que les habitants sont le premier maillon de la chaîne d’assainissement des eaux. Sans cela, les investissements très importants consentis par la SPGE (et donc par le citoyen au travers de sa facture d’eau) perdent de leur efficacité.

Nous en appelons donc à votre sens civique et des responsabilités pour qu’un maximum d’habitants réalisent les travaux demandés dans le délai proposé. Notre cadre de vie n’en sera que meilleur, nos cours d’eau plus pures. Il est de notre devoir d’assurer aux générations futures un environnement de qualité.

Il n’est pas question pour autant de mettre à nu les personnes âgées avec une petite pension ou les foyers avec peu de moyens. Les raccordements se feront au fur et à mesure du temps, au rythme de chacun.

Il existe en outre des cas de dérogations à l’obligation de raccordement, prévues à l’art R278 du code de l’eau.

Il est également possible de se rassembler à plusieurs habitants de la rue pour procéder aux devis et aux travaux ensemble.

Ce projet est aussi l’occasion de recréer de la solidarité entre les citoyens ! Tous ensemble , nous y arriverons.

 

 

Neupré parmi les meilleures communes MAYA!

Le 29 mai dernier, notre commune, Neupré, a reçu des mains du Ministre wallon de l’agriculture et de la nature, le Label 3 Abeilles qui récompensent les communes les plus actives dans le projet Maya.

Commune maya

En Province de Liège, 57 communes se sont lancées dans des actions de protection des abeilles et autres pollinisateurs. Neupré en fait partie depuis 2011. Elle a été recompensée avec 5 autres communes wallonnes.

Pour obtenir ce prix, les services travaux et de l’environnement ont planté de nombreux arbres fruitiers, arbustes mellifères, haies indigènes et semis de prairies fleuries. Nous sommes passés à zero pesticide, au fauchage tardif de certains bords de route. Un rucher pédagogique a été mis en place dans les bois communaux. Nos cimetières ont été mis au vert. Une semaine a été consacrée aux abeilles.

Une belle récompense pour une belle action au profit de la Nature.