Archives pour la catégorie Actualité

Stage « Plaisir d’apprendre »: des jeunes pour coacher des plus jeunes avant la rentrée.

Le projet « Plaisir d’apprendre » est une initiative de la Fédération Wallonie Bruxelles. Il donne aux communes l’occasion d’engager des jeunes de l’enseignement supérieur avec des contrats d’étudiants.  Ceux-ci organisent dans une ambiance sérieuse mais décontractée des cours de math et d’anglais chez nous à Neupré à l’attention des élèves du secondaires en difficultés ou non.

Nous avons eu le plaisir et honneur d’ accueillir le Ministre président de la FWB PY Jeholet en visite dans 3 communes participantes au projet.

Plaisir apprendre 1

Nous avons également  la chance d’avoir des agents communaux qui ont tout de suite démarrés pour la concrétisation de cette initiative.  C’est précieux d’être entouré d’une administration efficace, j’ai cette chance ici. Merci à eux.

Un appel  a été lancé via Facebook pour recruter, sur base des budgets encore disponibles, les 6 jeunes qui allaient encadrer les enfants durant toute cette semaine de la fin du mois d’août. Nous avons rapidement reçu 14 candidatures, toutes de grande qualité. Nous les avons tous reçus et écoutés sur leur motivation et capacité à animer un groupe d’enfants.

Plaisir apprendre 2

3 filles-3 garçons avec des profils différents mais complémentaires et extrêmement motivés, tout à fait conscient de leurs responsabilités dans la mission qui leur est confiée. Les math et l’anglais étaient leurs matières de prédilection.

Des cours de math répartis en 4 groupes ont été créés le matin, avec une activité ludique de 11h30 à 12h30. La journée s’est enchainée avec l’anglais.

Une affiche attractive a été conçue par notre service communication pour attirer les participants. La sauce a pris doucement. On a vu sur les visages que certains enfants n’avaient pas trop envie de déjà travailler pour l’école ou de se lever tôt, avec plutôt l’envie de profiter de leurs congés, en plus après cette année scolaire difficile. Beaucoup ont été poussés par leurs parents.

Nous avons eu finalement 27 participants  de toutes les années de secondaires répartis en groupe de +/-5 les matins en mathématiques et les après-midi en anglais. La plupart sont de Neupré mais pas que : Seraing, Esneux, Nandrin, et Flemalle aussi.

Une fois sur place, certains ont demandé de rester en plus l’après-midi. Le sourire et l’enthousiasme ont remplacé dès le 2ème jour le visage fermé et un peu inquiet du premier.

En tout cas, l’idée d’une formule d’apprentissage dans un climat sérieux mais décontracté, tout comme celle des jeunes qui coachent d’autres jeunes sont excellentes. C’est une marque de confiance qu’ils apprécient. Tout comme c’est aussi certainement pour certains une concrète opportunité pour susciter des vocations d’enseignants !

Vous pourrez compter sur notre soutien et plein investissement pour concrétiser ce projet à nouveau l’année prochaine au profit d’un maximum d’enfants.

Une aide citoyenne au service des communes sinistrées, MERCI!

 

MERCI !

Après la pandémie qui a bousculé nos vies et nos libertés fondamentales qui nous sont si chères, les inondations de juillet ont meurtri des milliers de familles et indirectement tout le peuple belge. Beaucoup ont tout perdu. Leur maison, le travail et les souvenirs de toute une vie. La puissance de l’eau n’a rien épargné sur son passage et nous rappelle à quel point Dame nature est forte..

Néanmoins, un élément positif découle de cette catastrophe naturelle sans précédent dans notre pays. C’est la force de l’être humain, sa capacité à rebondir, à développer une solidarité, une entraide incroyable. Séparés chacun chez soi pendant le confinement, nous n’avons jamais été plus soudés et réunis que ces dernières semaines.

Quelle que soit notre profession, ou notre fonction, que l’on soit flamand, bruxellois ou wallon, que l’on soit jeune ou moins jeune, nous avons pour la plupart, à notre manière, agi, retroussé nos manches pour nous rendre utiles. Cette catastrophe a créé des ponts entre les gens et permis de riches rencontres inédites. L’union a fait plus que jamais la force. La Wallonie en aura d’ailleurs bien besoin pour se relever et se reconstruire..

Nos pensées vont bien sûr aux victimes, aux familles, aux proches des victimes, aux services communaux et aux bourgmestres des communes touchées, qui sont à bout, qui ont donné et donnent toujours tout ce qu’ils peuvent, affreusement touchés face à l’ampleur de la catastrophe et au désarroi des gens. Nos pensées vont aussi aux responsables et bénévoles des centres d’accueil. Fatigués, épuisés même, sans avoir dormi depuis des jours, mais toujours présents avec le sourire tout en assumant leur lourde tache avec les moyens du bord.

Des leçons devront été tirées sur la gestion de cette crise. La complexité institutionnelle de notre pays a encore une fois montré ses limites quand il s’agit d’agir vite et bien, dans l’intérêt des gens.

Je tiens néanmoins à rester positive et à souligner l’immense mobilisation des citoyens en général et de ceux de Neupré en particulier. Le 15 juillet, lendemain de la catastrophe, nous avons proposé à la population d’accueillir leurs dons au Coude à Coude. En deux heures de temps nous en avions déjà récolté plusieurs mètres cubes de vivres,. Tous ces dons, vivres, vêtements, matériel d’hygiène et de nettoyage, kits de premiers soins ont été triés sur place et avec soin pendant des heures par des dizaines de bénévoles de chez nous. Tous ont été distribués par nos agents du service travaux, des volontaires et des Flamands du Limbourg, de Flandre orientale et occidentale avec leur camion professionnel à Trooz, Pepinster, Comblain au Pont, Sprimont, Tilff, Embourg, Angleur, Vaux, Ferrière, bref dans toutes les zones touchées.

Des dizaines  de policiers de notre zone Seraing Neupré pour éviter les encombrements des routes et les pillages la nuit, tout comme des dizaines de citoyens avec leur pelle et leurs bottes sont allés durant plusieurs semaines prêter main fortes aux communes sinistrées.

Des chefs d’entreprises ont mis à disposition leurs dépôts pour stocker les dons triés. Nos ouvriers communaux ont, le we et jour férié, accepté de porter main forte sans hésiter à leurs collègues d’Esneux, Comblain au Pont et Chaudfontaine. Notre Cpas a aussi été mobilisé. Nos écoles ont récolté des dons pour les établissements scolaires sinistrés.

Cette formidable dynamique d’entraide et de solidarité spontanée a créé des liens précieux, une forme de cohésion sociale particulière  au sein de notre population que nous devons absolument garder parce qu’elle constitue une richesse qui n’a pas de prix. Et ça c’est positif et un événement heureux à souligner.

A notre équipe du service Travaux, à nos agents du service Culture en charge du Coude à Coude, à nos échevins et conseillers venus prêter main forte mais aussi et surtout à chaque bénévole citoyen quel qu’il soit, qui de près ou de loin s’est joint à cette fameuse aventure humaine, je voudrais saluer leur investissement et les remercier vivement pour leur participation à cette grande chaine de la solidarité.

 

Neupré va acquérir 3 nouvelles caméras contre les dépôts clandestins.

Notre commune avait rentré un dossier complet dans le cadre de l’appel à projets lancé par la ministre wallonne de l’environnement pour obtenir un subside permettant d’acquérir des caméras anti-dépôts clandestins.

Notre candidature a été retenue par le SPW et nous permettra l’achat de trois caméras supplémentaires avec batterie et panneaux solaires en plus des 6 déjà en notre possession.

Caméra Rognac

6 caméras mobiles ont en effet déjà été placées sur le territoire de Neupré exclusivement, durant le mois de juillet 2019. Elles ont été activées en septembre dans le strict respect de la vie privée et des dispositions légales en vigueur. Elles ne remplacent pas la police mais assistent celle-ci pour tenter de mettre fin à certains agissements inappropriés (tapages, dégâts matériels, dépôts d’immondices,..) sur les sites sensibles de la commune (halls sportifs, cours d’écoles, places de village, chemins et bois,..).

Elle seront utilisées surtout sur les sites communaux suivants:

ADRESSES DES SITES

 

Fréquence des dépôts (très fréquents-fréquents-occasionnels-rares)
rue Al’Pirgotteà Rotheux (bulles à verres) Très fréquent, presque tous les jours
rue des Chartreux Zone bas côté /Parking Chartreux à Plainevaux Occasionnel
Grand Route plus haut que le n°108 à Plainevaux « Zone demi-tour » pour autobus Fréquent
Rue de la Croisette(bulles à verres) à côté du cimetière de Plainevaux Fréquent
rue Sablière à Plainevaux, parking à hauteur du n°6 Occasionnel
Rue de la Roche aux Faucons à hauteur du n°104 Occasionnel
Rue des Genêts à Neuville-en-Condroz (bulles à verres) Fréquent
Route de Seraing, à hauteur de la source Père Antoine à Rotheux Très fréquent, presque tous les jours
Route de Bonsgnée, lieu dit « vieux moulin » à Rotheux Occasionnel
Rue de l’Egalité, près du cimetière de Neuville-en-Condroz Occasionnel
Rue Strivay / Thier Martin à Plainevaux  Très fréquent

Cet outil ne résout pas tous les problèmes d’insécurité mais constitue un complément qui a  fait ses preuves ailleurs. Avec notre police, avec les Partenariats de Prévention, avec les citoyens, c’est tous ensemble que nous devons assurer la tranquillité dans nos quartiers parce que la sécurité est l’affaire de tous et pas que de la police. chaque citoyen doit prendre en charge la sécurité de ses biens avec l’aide notamment du conseiller en prévention vol qui réalise un diagnostic gratuit de l’habitation. Les caméras ont pour seule vocation d’améliorer le contrôle social citoyen lequel s’est perdu au fil du temps pour diverses raisons sociologiques

Neupré : budget d’investissements historique!

Le jeudi 16 décembre dernier, le Conseil communal a voté le budget pour l’exercice 2021. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est historique. Historique tout d’abord car à Neupré, il n’y avait jamais eu une telle ambition en termes d’investissements. Plus de 10 millions d’euros sont de dépenses sont en effet prévus. Historique ensuite car cette ambition est supportée par des montants de subsides jamais atteint : 4,7 millions d’euros. Historique enfin car cette ambition n’empêche pas la diminution des taxes communales, l’IPP passant de 8,3 à 8,2%.

L’examen du budget communal montre la diversité dans les projets d’investissements et l’ambition de la majorité MR-PS principalement autour de quatre thèmes : mobilité, énergie-environnement, enseignement et conditions de travail du personnel.

En matière de mobilité, matière dont la Bourgmestre Virginie Defrang-Firket à la charge, 1,3 million d’euros sont prévus afin d’attribuer les travaux pour les pistes cyclables en entre Plainevaux et Rotheux d’une part et entre Neuville et Seraing d’autre part. Un montant de 200.000€ est aussi prévu pour la construction d’un parking de co-voiturage au carrefour des 7 Fawes.

Une attention particulière est aussi apportée aux questions énergétiques et environnementales. L’échevin en charge de l’énergie, Charles-André Verschueren, a annoncé que près d’un million d’euros sont prévus pour l’isolation et la ventilation des écoles primaires et maternelles de Neuville domaine. Ces travaux vont permettre une diminution des émissions de CO2, des économies financières et un meilleur confort pour les élèves et les enseignants. Quant à Mathieu Bihet, en charge de l’environnement, il s’est réjoui de l’inscription d’un budget pour la création d’un parc au centre du village de Neuville-en-Condroz et l’aménagement d’une petite place sur l’actuel parking de l’église.

L’enseignement, dont la compétence est dans les mains du socialiste Alain-Gérard Krupa, se taille la part belle de ce budget d’investissements puisque 2021 devrait être l’année de la concrétisation du projet de nouvelle école à Rotheux pour plus 5 millions d’euros soutenus par la FWB à concurrence de 3 millions d’euros. Dans les écoles communales, l’année devrait aussi être marquée par la généralisation de l’accès au Wifi afin de permettre une utilisation accrue des nouvelles technologies.

Enfin, la majorité MR-PS a aussi tenu à investir dans les outils et le cadre de travail mis à disposition de son personnel. Un montant de 150.000€ a été mobilisé afin d’améliorer l’infrastructure informatique qui deviendra commune avec le CPAS. Les crédits nécessaires aux études préalables à la création d’un nouveau complexe administratif sont aussi prévus.

Toutes ces ambitions ont été rendues possibles par une politique de chasse systématique aux subsides et de diminutions des frais de fonctionnement qui ont baissé de près de 25% dans les budgets depuis la mise en place de la nouvelle majorité. La mise en place de synergie avec le CPAS a aussi permis de nombreuses économies d’échelle comme l’a indiqué le Président du centre dans sa présentation du rapport sur les synergies entre la Commune et le CPAS.

Source: communiqué de  presse de l’Echevin des Finances de Neupré CA Verschueren

Neupré : la fiscalité locale à nouveau en baisse.

Le Conseil communal de Neupré a voté lors du dernier conseil communal de l’année, la diminution des taxes additionnelles à l’impôt des personnes physiques en prélude au vote du budget communal pour l’exercice 2021. Avec un taux qui passe de 8,3 à 8,2%, Neupré passe sous la moyenne de l’arrondissement (8,3%) ce qu’elle n’avait plus réussi depuis 25 ans.

Entre 2018 et 2020, dans l’arrondissement de Liège, seules deux communes (dirigées par des bourgmestre libéraux) ont diminué la pression fiscale sur les revenus du travail : Neupré et Soumagne. Cette année encore Neupré avance dans cette voie.

Avec cette mesure, la majorité MR-PS veut rendre aux citoyens une partie du fruit de leurs efforts quotidiens. Un travail budgétaire rigoureux a permis de dégager les marges nécessaires à cette modération fiscale tout en préservant l’équilibre des finances communales.

Contrairement à ce que nous avons pu connaître par le passé avec des diminution d’impôts à la veille des élections rapidement suivie par une augmentation une fois l’électeur ayant fait son choix (cf 2012 et 2013), nous avons voulu inscrire cette diminution dans le temps. Elle est soutenable à long terme. Nous avons modélisé l’évolution de la situation financière communale jusqu’à 2025 pour nous en assurer.

Les marges dégagées par le travail budgétaire seront affectées à la diminution de l’IPP mais couvrent aussi la volonté de combler le retard en termes d’investissements, de renforcer les services communaux et d’assurer le financement des pensions de agents statutaires.

L’effort budgétaire direct correspondant à cette diminution du taux d’IPP est de 45.000€ par an. Mais il faut aussi compter sur la pénalité liée au mode de calcul du fonds des communes soit plus de 15.000 €. Cette pénalité est injuste. La modération fiscale est punie par la Région wallonne, c’est une prime à la mauvaise gestion : plus une commune taxe, plus elle reçoit de subsides. Si une commune diminue ses impôts, elle est sanctionnée. Sans cette pénalité, nous aurions pu aller plus loin dans l’allègement de la fiscalité.

Pour l’avenir, la volonté de la majorité MR-PS est de réévaluer chaque année le niveau de la pression fiscale et d’envisager, dans une vision de long-terme, les possibilités de nouvelles modérations. Celles-ci ne se feront qu’en garantissant qu’elles sont soutenables et qu’elles permettent de faire face aux enjeux budgétaires à venir des pouvoirs locaux.

Source: communiqué de presse de l’Echevin des Finances de Neupré, CA Verschueren