Archives pour la catégorie Actualité

Neupré fait voter ses aînés!

A l’occasion des élections du 26 mai prochain, la Commune de Neupré relance son bureau de vote à la Résidence du Doux Repos pour permettre à la centaine de résidents d’exercer leur droit de vote eux-mêmes dans l’isoloir.

Vote ainés 2

Ce projet entend montrer toute la considération que nous avons pour nos ainés et notre souci de répondre à leurs préoccupations tout aussi légitimes que celles des autres citoyens.

Cela permet également de faciliter la vie des familles qui évitent ainsi les démarches administratives en vue d’obtenir une procuration.

L’idée est de sortir de l’isolement certaines personnes âgées qui auront ici l’occasion de sortir de leur chambre et de voir ou revoir des connaissances dans le hall d’entrée aménagé en bureau de vote.

La cohésion sociale se voit en outre renforcée puisque que ce projet fait appel à des citoyens chauffeurs pour conduire les ainés sans moyen de locomotion de chez eux vers leur bureau de vote.

Vote ainés 1

Ce système a rencontré un grand succès en octobre 2018. Nous espérons qu’il le sera encore davantage cette fois-ci.

Pour tout renseignement et inscriptions: le service des ainés de la Commune au 04/371.35.89

La Commune et la Police, ensemble contre les vols!

Mercredi 20 mars et lundi 1er avril 2019: deux réunions sécurité à l’attention de la population neupréenne.

Plus de 200 Neupréens ont répondu présents aux invitations lancées par le Collège communal de Neupré et le chef de la zone de police locale Seraing-Neupré, Yves Hendrix.

Reunion PLP Vols

Les objectifs de cette réunion d’information « Sécurité » étaient multiples. Tout d’abord, il ressort du Moniteur de la sécurité réalisé par le Ministère de l’intérieur par une enquête menée récemment auprès des Neupréens, 3 vraies préoccupations dans leur chef : les cambriolages, la vitesse de roulage excessive et les dépôts d’immondices. Ensuite, la criminologue de la zone de police, Noémie Eloy, a présenté le baromètre de la sécurité sur le territoire communal. « De vrais chiffres officiels, autres que ceux annoncés au compte-goutte sur facebook avec toute l’émotion et l’angoisse que cela suscite » déclare la bourgmestre. On y constate que depuis 2000 le nombre de faits enregistrés par la Police pour Neupré depuis 2016 est stable et même plutôt en diminution (362 – 362 – 349 et 111 pour le 1er trimestre 2019). Plus particulièrement en matière de cambriolages, on constate néanmoins en 2019 une vague de vols en ce début d’année, mais sans commune mesure avec d’autres vagues bien plus intenses en 2017 par exemple.

Pour y apporter des réponses, la police a présenté les mesures mises en place : patrouille préventives renforcées de jour comme de nuit, visibles ou en véhicules banalisés ; patrouilles ciblées sur base du logiciel statistique ORBIT qui signalent les hotspots du moment ; utilisation de véhicules ANPR qui scannent les plaques et détectent celles des véhicules signalés ; mutualisation des forces avec le service local de recherche et la police du poste de Neupré.

L’Inspecteur principal, Alexandre Carboni et le conseiller en prévention de la zone de police, Jacques Noé, ont prodigué de nombreux conseils et présenté des outils de prévention afin de mieux protéger leurs biens et véhicules. La population a été invitée à plus de vigilance avec une information illustrée par des photos et vidéos sur les modus operandi utilisés par les malfrats dans la région: vols de carte bancaire au bancontact, faux marchands ou démarcheurs de chez Hello Fresch, Be frost, Be Post, Resa, faux couvreurs de toits, faux policiers, ruses de gitanes chez les personnes âgées, vols des clés de voitures dans les habitations, vol Keyless, voitures béliers.

Toutes les ruses ont été passées en revue, accompagnées de conseils pratiques: sécurisation des portes d’entrée, fermeture des oscillo-battants, alarme, caméras, lumières automatiques, un chien, contact avec ses voisins, placement de verrous, de barres de fer, de poignées à clé, de chevrons dans les portes coulissantes, de serrures renforcées,..

Un rappel du fonctionnement des Partenariats locaux de Prévention était aussi à l’ordre du jour. Neupré compte un PLP par village. Cet outil de collaboration et de transmission d’informations entre la police et les habitants attire de plus en plus d’adhérents (informations www.neupre.be/plp).. Actuellement 233 familles neupréennes ont fait le pas. Une trentaine de nouveaux sont membres depuis ce mercredi suite à la réunion.

Les questions des participants ont été nombreuses et les échanges riches. « Le but de cette réunion était de rassurer la population avec une présentation objective et officielle des méfaits occasionné sur la commune. Nous pensons qu’elle en est sortie avec une réelle plus-value pour se parer à l’avenir. Et je tiens en tout cas à souligner l’excellente collaboration avec notre police locale et nos coordinateurs citoyens de nos 5 PLP. La sécurité est l’affaire de tous et c’est ensemble pour nous pourrons la garantir » déclare la bourgmestre.

 

Quelles actions « vertes » pour le climat à Neupré?

Le 2 avril 2019

La Commune de Neupré a plusieurs objectifs ambitieux en matière environnementale, mobilité douce, énergétique et en faveur du développement durable.

Nos projets en cours et à venir sont les suivants et sont repris pour la plupart dans notre déclaration de politique communale :

1)     Développer une mobilité plus aisée et cohérente

La mobilité reste problématique à Neupré. Les personnes qui ne disposent pas de moyens de locomotion ont peu de possibilités pour se déplacer. Les pistes cyclables restent trop peu nombreuses. Les liaisons en bus posent également questions tant elles sont rares vers Liège, le CHU et l’ULiège, tout comme vers les autres pôles scolaires vers Seraing, Flémalle, Esneux et Liège.

Concrètement, nous créerons un réel réseau cyclable structuré, continu et cohérent avec notamment la réalisation de la piste cyclable Seraing-Neupré en collaboration avec la Province, Liège Europe Métropole et des subsides régionaux, tout comme une autre reliant les pôles locaux d’activités des villages de Rotheux et Plainevaux via les rue Al Pirgotte et des Chartreux qui sera réalisée dans le cadre de l’appel à projet « Mobilité active » de la RW également. Une cartographie complète des différentes liaisons piétonnes et cyclistes disponibles sur la commune sera réalisée. Nous envisagerons aussi dans tout projet d’aménagement de voiries la possibilité d’en prévoir aussi pour les modes doux.

Nous favoriserons une mobilité plus réfléchie avec des solutions de covoiturages pour aller vers les écoles par la création d’un réseautage pour les parents, des parcours encadrés à vélo, des pédibus,.., avec également des actions de sensibilisation (campagnes de prévention aux passages piétons, pour le stationnement, pour la vitesse,..) et la mise en œuvre d’aménagements concrets (pistes en site propre, abris vélo, box pour vélos électriques, un parking écovoiturage aux 7 Fawes avec le soutien de la Province et un tunnel pour modes doux sous la Route du Condroz au carrefour de Rotheux avec le SPW).

Par ailleurs, nous suivons de près le dossier des bus express (qui circule uniquement sur la Route du Condroz entre Marche et Liège) annoncés pour bientôt par la RW quant au parcours, type de bus, horaires et lieux des arrêts prévus sur cet axe principal.

Nous comptons en parallèle à ce projet tant attendu, nous associer au CHU, l’ULIège et les communes voisines pour développer encore davantage l’offre de bus vers Liège, le CHU, l’université et solliciter un changement des lignes 90 et 94. L’idée est de multiplier les trajets de ces deux lignes passant par Anthisnes, Nandrin et Neupré , jusqu’au Sart Tilman sans plus descendre à Liège et de laisser les bus ligne 48 et 58 prendre le relais jusqu’en ville. Cette formule répondrait à de nombreuse demandes et ne nécessiterait pas de supplémente en termes de couts.

2)     Augmenter les actions en faveur du climat et du développement durable

En matière d’Energie, les pouvoirs locaux ont un rôle essentiel à jouer dans la transition énergétique. Gros consommateurs, ils ont un devoir d’exemplarité mais doivent aussi inciter les citoyens à adapter leur rapport à l’énergie. La Commune de Neupré doit développer une stratégie visant à consommer moins et mieux.

La majorité MR-PS veut assurer la transparence et la publicité de ses performances énergétiques. Les données de consommation doivent bénéficier de la même publicité que les informations budgétaires. La centralisation et la structuration de ces données doivent permettre un suivi détaillé et permanent des consommations. Ce monitoring assurera aux citoyens, à l’administration et aux élus une évaluation des mesures entreprises.

Dans les six ans, la majorité MR-PS entend achever la réalisation de la nouvelle école de Rotheux et se lancer dans la construction d’une nouvelle maison communale. Dans le cadre de ces investissements, la commune orientera ses choix énergétiques sur base de leur impact environnemental, de leur rendement financier et de leur compatibilité avec l’organisation et les processus de travail.

Le développement de sources alternatives d’énergie sera systématiquement envisagé. Le virage vers des motorisations alternatives au pétrole pour la flotte de véhicules communaux est ouvertement entamé notamment via l’appel à projets lancé récemment par la Région wallonne auquel nous avons répondu avec le CPAS et la Régie communale Autonome. L’achat de véhicules électriques et hybrides, le placement de bornes de rechargement électrique et le placement de panneaux photovoltaïques sont prévus dans ce cadre.

Par ailleurs, la commune basculera rapidement ses achats d’électricité vers des contrats 100% verts. Ceux-ci ne garantiront jamais que l’énergie effectivement consommée provient de sources renouvelables. Ils permettent toutefois de garantir notre contribution au financement des objectifs européens et d’accélérer la transition énergétique.

Outre sa propre consommation, la Commune stimulera le changement de comportement de ses citoyens. Le premier outil sera la sensibilisation dans laquelle les avancées de la Commune pour sa propre consommation doit jouer le rôle d’exemple. Il faut ensuite communiquer, fédérer et rendre les Neupréens fiers de leurs efforts pour la transition énergétique. Ce travail s’appuiera sur le réseau des nos guides-énergie dont la visibilité et les moyens seront accrus.

En matière d’environnement, s’inscrire dans une politique environnementale ambitieuse est indispensable aujourd’hui pour utiliser, préserver, partager ainsi que transmettre notre domaine public et notre environnement, tout en répondant à nos besoins d’aujourd’hui sans compromettre ceux des générations à venir.

Ce travail doit d’ailleurs commencer dès le plus jeune âge par un apprentissage de gestes simples permettant la préservation de notre patrimoine commun et ce, par exemple par des actions de sensibilisation en milieu scolaire grâce notamment aux initiatives en la matière d’Intradel que nous venons de mandater. Cela pourra également prendre la forme de « jours verts » pour occuper les « jours blancs » de nos jeunes pendant les périodes creuses qui suivent les examens de Noel et de juin.

Enfin, la majorité MR-PS étudie par ailleurs la faisabilité d’installer des bulles à huile, basées sur le principe des bulles à verre mais permettant la démultiplication des points de collecte des huiles.

Neupré a son livre sur la grande guerre.

Présentation du livre de l’asb Mémoire de Neupré : la Grande Guerre au quotidien.

MARDI 26 mars 2019

 Mesdames, Messieurs,

Beaucoup d’entre nous n’ont pas connu de guerre.

Beaucoup d’entre nous n’ont pas conscience de ce qu’est une guerre.

La plupart n’ont pas conscience de ce que les enfants, les hommes et les femmes de tous âges de l’époque ont vécu durant la grand.

La plupart d’entre nous n’ont plus de parents ou de grands parents qui peuvent leur raconter les atrocités de cette guerre.

Livre Guerre 14 18

C’est pour toutes ces raisons que le livre qui nous est présenté ce soir a tout son sens. Cet ouvrage est un outil de transmission. Il constitue un outil qui s’inscrit dans notre devoir de mémoire, pour ne pas oublier, pour comprendre, pour prendre conscience, pour se mettre dans la peau des Neupréens de l’époque comme si on y était, de faire en sorte aujourd’hui que de telles atrocités ne se reproduisent plus. Or on sait hélas que les hommes n’ont pas tiré comme il aurait dû, les leçons de ce passé tragique.

Ce livre est une chance, un cadeau pour nous et les générations futures.

Il doit être lu présenté, parcouru, analysé et lu partout : dans nos bibliothèques, dans les classes de nos enfants de primaire, au conseil communal des enfants, au sein des mouvements de jeunesse, partout où des jeunes peuvent tirer les leçons du passé.

Je salue le travail remarquable réalisé par toute l’équipe de Mémoire de Neupré. Nous avons beaucoup de chance de vous avoir Edouard, toi et toute ton équipe.

Merci pour la richesse de vos actions, pour ce travail de compilation, d’analyse et de rédaction, pour ces documents inédits, ces courriers poignants que vous avez récoltés, tout comme ces photos où l’on peut ressentir sur les visages tant d’émotions et de traits de caractères différents qui passent de l’anxiété chez ces femmes et ces hommes, de l’innocence des enfants, à la ténacité, à cette rage de vaincre, à cette fierté que l’on retrouve à de nombreuses reprises .

Je suis sûre que ce livre va susciter chez vous comme chez moi des réactions diverses : des frissons, de la peur, de la tristesse ou de l’empathie, avec cette question qui traversera sans doute l’esprit de chacun : qu’aurions nous fait à la place de l’instituteur, de la femme qui a vu son mari et son fils partir au front, de ces soldats, du bourgmestre de l’époque, de ces infirmières, de cet agriculteur, de ce chef d’entreprise, de cet ouvrier, de ce simple citoyen ? Bref aurait-on eu le courage de tous ces gens qui ont combattu, résisté et survécu ou qui ont fini par mourir ? Serait-on resté fidèles à nos valeurs, mises à mal par cet ennemi terrifiant, et ce sans trahir sa patrie, ses proches ou ses amis ? On aurait envie de dire oui bien sûr mais une fois dans le contexte ? pas si simple..

La question mérite d’y réfléchir parce qu’elle peut être transposée dans notre vie de tous les jours lorsque l’on rencontre une crise ou un conflit quel qu’il soit.

Je vous souhaite en tout cas de vivre pleinement ce livre et d’en apprécier chaque moment relaté.

Je vous souhaite une excellente soirée de découverte et d’apprentissage.

Je souhaite aussi et surtout une longue vie à cet ouvrage !

Mise en place du nouveau collège.

Discours prononcé lors de la prestation de serment du 3 décembre 2018 au conseil communal de Neupré.

IMG_0815

Mesdames, Messieurs, chers Amis,

Je tiens à vous remercier pour votre précieux soutien apporté à chacun d’entre nous et que vous nous manifestez notamment ici ce soir, de par votre présence.

Sachez que vous pouvez compter sur l’engagement et la motivation sans faille et sans limite de chacun des membres du nouveau collège de Neupré, tout comme dans le chef de chacun des conseillers communaux.

Sachez également que nous sommes tous à votre disposition, à votre écoute pour répondre au mieux à vos préoccupations.

IMG_0796

Je tiens à remercier très chaleureusement notre directeur général Xavier Yves Clément, notre receveur Chantal wynen, ainsi que l’ensemble de nos agents communaux pour le travail qu’ils fournissent au quotidien. Ces hommes et ces femmes qu’ils soient du service travaux, enfance, population, culture, urbanisme, environnement, communication, ADL, CPAS, Cohésion sociale, Etat civil, finances ou autres, sont comme nous à votre disposition. Je tiens à les remercier devant vous pour leur précieuse collaboration, parce que sans cette relation de confiance, sans cet investissement de tous, une commune ne peut fonctionner efficacement.

Etre Bourgmestre, c’est un mandat passionnant, enrichissant et prenant. Plus le temps passe, plus je prends goût à cette fonction de proximité, de contact direct avec la population, mais aussi et surtout avec les réalités de leur quotidien. Ce contact qui fait que la femme politique que je suis, garde les pieds sur terre. Ce contact qui vous fait grandir, réfléchir et qui vous donne cette force de vous battre pour trouver des solutions, et ainsi contribuer à votre bien-être, à travers un cadre vie meilleur pour tous dans le respect de l’intérêt général.

Un bourgmestre se trouve régulièrement face à des situations délicates, parfois humainement difficiles, même insoutenables, dans lesquelles il a un vrai rôle à jouer : que ce soit pour un problème de voisinage, un conflit familial, de violence conjugale, de tapage nocturne, de soucis avec certains jeunes, un problème d’insécurité, de mobilité, de recherche d’emploi, d’aménagement de voirie, ou de gestion de chantiers, de l’impact de ceux-ci sur les commerces locaux, un souci au sein du personnel, peu importe, le bourgmestre doit avec son équipe informer dans la transparence, assumer, faire face et apporter des réponses concrètes qu’elles soient agréables ou non à attendre.

C’est tout cela qui rend la fonction prenante. C’est tout cela qui me plait chaque jour dans cet exercice.

Je vous remercie dès lors pour la confiance que vous m’avez octroyée et qui me permet d’exercer le plus beau mandat qui soit pendant six nouvelles années.

Je nous souhaite à tous, élus du conseil communal de Neupré, « bon travail », dans le respect de chacun et dans un esprit constructif, calme et serein.