Tous les articles par virgi

Voter, mais pourquoi voter?

Le 14 octobre, nous serons appelés, par convocation, à voter pour renouveler le conseil communal de Neupré et le conseil provincial de Liège. Nous recevrons chacun deux bulletins de vote à compléter soit par un vote en case de tête au-dessus de la liste de notre choix, soit par un vote en attribuant notre voix à plusieurs candidats de la même liste que vous souhaitez soutenir, soit par un vote blanc en remettant un bulletin vierge dans l’urne.

Votes valables

Des hommes et des femmes se sont battus pour que chacun et chacune obtiennent le droit de s’exprimer dans les urnes. Aujourd’hui, chacun dispose d’une voix qu’il est 18, 40, 54, 65 ou plus, quel que soit son diplôme, son métier ou sa situation socio-économique. Cela n’a pas toujours été le cas.

Voter, c’est marquer son soutien à un parti, à un projet politique. Aux élections communales, c’est aussi et surtout choisir des candidats qui vous correspondent, qui partagent vos valeurs, et qui défendent un projet qui vous convient.

Les élections locales nous concernent plus que n’importe quelles autres. Elles touchent à des enjeux qui touchent à notre quotidien, des enjeux directement  liés à notre cadre de vie et à notre qualité de vie. Les candidats  de tous âge et de tous les quartiers, avec des profils souvent divers, sont en général des personnes que l’on connaît, qui sont impliquées dans le tissu sociale de la commune ou que l’on croise dans nos villages, nos écoles, et dans les commerces. La proximité caractérise ce niveau de pouvoir.

Il est important de savoir, avant de se rendre dans l’isoloir, pour qui on souhaite voter : pour quel parti, pour quels candidats. N’hésitez pas à aller à leur rencontre, à lire leur programme, à les interroger sur leur parcours, leur motivation, leur expérience et leur projet pour l’avenir de notre commune.

Voter, c’est poser un choix qui influence son futur. C’est un devoir citoyen auquel il est important de répondre dans une démocratie. Voter c’est rendre telle ou telle majorité possible. Vous êtes donc maîtres du jeu!

Neupré obtient des radars feux rouges au carrefour de Plainevaux!

Nous avons insisté pour obtenir des radars « franchissement feux rouges » auprès du SPW pour le carrefour de Plainevaux. En effet, c’est la Région wallonne qui est le gestionnaire de cette route régionale qu’est la Route du Condroz. Nous les avons enfin obtenus!

Radars feux rouges

D’autres aménagements à ce carrefour ont été envisagés, mais le flux est tel et le franchissement des feux rouges le plus souvent la cause des accidents survenus, que ce dispositif a été choisi pour remédier à la problématique. L’objectif est de forcer les imprudents à ralentir à l’approche du feu plutôt que de ralentir.

C’est un pas supplémentaire pour assurer la sécurisation de cet axe important qui voit passer tous les jours plus de 20.000 voitures!

Les boîtiers ont été installés début octobre. Ils seront raccordés en novembre. Une réunion du conseil zonal de sécurité est prévue fin novembre pour rédiger un protocole entre la zone de police et le parquet.

La mise en service sera donc effective dans la foulée.

Beaucoup demandent si la vitesse sera contrôlée également. Je ne répondrai pas à cette question. Le mieux est de toujours respecter la limitation de vitesse de 90km/h!

Neupré facilite l’accès des aînés aux urnes le 14 octobre.

Neupré comptent 2402 personnes âgées de plus de 65 ans sur 9944 habitants, soit 24% de la population. Nous avons sur le territoire de la commune deux maisons de repos de taille. Les nombreux avis enthousiastes récoltés à ce sujet auprès des aînés eux-mêmes lors des activités du lundi, au sein du CCCA et des comités de quartiers des aînés de la commune nous a convaincus du bien fondé de ce projet. Cette aide constituerait un complément intéressant dans notre politique des aînés déjà très riche. C’est aussi une réponse aux difficultés rencontrées par les familles pour obtenir et mettre en œuvre la procuration des aînés. Nous voulons aider nos aînés à être de vrais acteurs au sein de leur commune. Il s’agit aussi d’une démarche qui enrichit le tissu social neupréen et qui donne à ces personnes âgées une image positive d’elles-mêmes, un sentiment d’utilité et de reconnaissance de leur place dans la société en tant que citoyen à part entière.

L’objectif de notre démarche est de permettre aux  aînés qui le souhaitent de participer aux élections en posant leur vote eux-mêmes. Un bureau de vote serait aménagé dans la principale maison de repos de la commune pour les résidents. Il s’agit de leur assurer un cadre et un encadrement adaptés qui leur apportent tout le confort nécessaire pour exercer leur devoir démocratique comme tout autre citoyen.

Le but est également d’éviter  aux aînés tout désagrément lié aux problèmes de mobilité qu’ils pourraient rencontrer pour se rendre jusqu’à leur bureau de vote. Un transport encadré serait dès lors organisé avec des bénévoles vers celui-ci. De même, un transport en bus adapté serait prévu  vers le bureau de vote de la maison de repos principale  pour les pensionnaires venant de la deuxième maison de repos de la commune.

Ainés aux urnes-art BC

Concrètement de quoi s’agit-il ?

1er axe : l’objectif est d’installer un bureau de vote supplémentaire, répondant aux normes de la circulaire du Gouvernement wallon du 22 juin 2006, dans le grand hall d’entrée plain-pied de la principale maison de repos de la commune, le  Doux repos, avenue Marcel Marion à Neupré. Les résidents de la maison connaissent cet endroit et pourront  accéder  facilement au rez-de chaussée depuis leur chambre. Si nécessaire, ils pourront être accompagnés de scouts présents (sous contrat bénévole) pour les aider à descendre et à remonter dans leur chambre.

2ème axe : Un transfert des personnes intéressées qui résident dans l’autre maison de repos de la commune, le Berny à Neuville Village, sera organisé par la commune en collaboration avec les deux maisons de repos, en car adapté aux personnes à mobilité réduite vers le bureau de vote du Doux Repos.

3ème axe : durant la période de l’élection, soit de 8 à 13h, la salle à manger du Doux Repos sera aménagée en lieu de rencontre pour tous les aînés présents et animé par les aînés de la maison de repos eux-mêmes. Ils pourront à cet endroit, après avoir voté, boire un café, discuter ensemble, avec les jeunes scouts présents et faire de nouvelles rencontres.

4ème axe : un appel sera lancé aux  aînés, via le bulletin communal de début juin et le numéro du service des aînés. Le conseil consultatif communal des aînés, les associations des 3×20, les médecins, infirmières seront associés à la démarche pour détecter un maximum d’aînés concernés et souhaitant participer aux élections. En parallèle, un autre appel sera lancé, via lui aussi le bulletin communal de juin, aux volontaires jeunes ou moins jeunes, mais en tout cas valides et en possession d’un permis de conduire, pour constituer une liste de personnes qui pourront assurer le déplacement d’un aîné isolé vers son bureau de vote.

Ainés dans les urnes

Notre projet a été retenu par la Ministre régional des pouvoirs locaux!

Mot de la Bourgmestre dans le bulletin communal d’Août 2018

Que de chantiers sur la commune !

Chères concitoyennes, Chers Concitoyens,

Bientôt la rentrée et donc le retour du trafic sur nos routes. Vous l’aurez remarqué, de nombreux chantiers sont en cours sur la commune, d’autres importants sont à venir. Nous sommes bien conscients des désagréments qu’ils occasionnent. Nous devons tous prendre notre mal en patience et supporter avec calme ces lourds travaux qui apporteront un fameux plus à notre territoire neupréen.

Ces travaux relèvent pour la plupart d’autres niveaux de pouvoirs ou d’autres organes que la commune. Pour rappel, la Route d’Esneux a fait l’objet d’un long et fastidieux chantier. Il s’agissait d’un placement de conduites de gaz pour RESA sur cette route régionale. Le service travaux a tout fait pour répercuter tous les problèmes rencontrés auprès de la société responsable.

Les chantiers de la station d’épuration et les deux phases de collecteurs incombent quant à eux  à l’intercommunale de gestion des eaux usées, l’AIDE. L’obligation de raccordement qui a fait tant de bruit relève du Code wallon de l’eau (art R.277), pas d’un règlement communal. Il n’est pas question pour la Commune de mener une chasse aux sorcières auprès de la population et de mettre le couteau sous la gorge des plus démunis, de nos ainés avec une petite pension ou de forcer la réalisation de travaux exorbitants. L’objectif est de vous sensibiliser à un nécessaire assainissement des eaux pour assurer à nos enfants et petits-enfants un environnement sain et de qualité. Pour ce faire, il faut qu’un maximum de foyers soient raccordés à cette station pour qu’elle fonctionne, mais pas bien sûr à n’importe quel prix. Il faut savoir que la très grande majorité des cas concernés sera réglée avec un budget de quelques centaines d’euros. Les habitants d’une même rue peuvent par ailleurs se réunir et solliciter des devis ensemble. Ils peuvent s’associer pour conseiller les personnes seules ou âgées ou celles qui n’ont aucune connaissance technique en la matière. C’est une belle solidarité qui peut s’installer à cette occasion.

Enfin, le chantier des 7 Fawes avec le fameux giratoire. Tous les Neupréens souhaitent une sécurisation du tronçon de la Route du Condroz traversant notre commune. Le nombre d’accidents, la vitesse et le flux important sur cet axe fréquenté tous les jours par plus de 30.000 véhicules doivent trouver des solutions. Les travaux d’aménagement de la Région wallonne à ce carrefour, comme à celui de Rotheux qui suivront, causeront par la force des choses, des changements dans nos habitudes, dans nos trajectoires et dans nos horaires de vie quotidienne. Oui, les rues secondaires de part et d’autres de la route du Condroz seront certainement plus encombrées durant quelques mois. J’en appelle ici au civisme des automobilistes pour respecter les riverains. Le flux sera inévitablement éparpillé sur le territoire, mais une vitesse excessive ne sera en aucun cas tolérée. Des contrôles réguliers seront opérés par nos services de police. Mais soyons tolérants ! Ne hurlons pas aux loups si le trafic augmente dans notre quartier. Gardons plutôt à l’esprit que ces chantiers sur cette route régionale sont réalisés pour un mieux, dans l’intérêt de tous et seront vite oubliés une fois terminés !

Patience, calme, sérénité, tolérance, réalisme, compréhension et respect sont les maitres mots de rigueur aujourd’hui et demain.

Sachez que le service travaux, l’échevin des travaux et moi-même sommes à votre entière disposition pour toute question ou toute information complémentaire dont vous pourriez avoir besoin (04/372.99.83).

Croyez bien que nous sommes pleinement investis dans tous les dossiers qui vous concernent pour éviter un impact trop important sur la population. Nous sommes tous sur le même bateau et tous ensembles nous arriverons à bon port !

 

 

Pour la sécurité de nos enfants!

Un nouveau panneau a vu le jour à Neupré au début des vacances d’été. Il a pour objectif de sensibiliser les automobilistes aux enfants plus nombreux que d’habitude qui jouent ou se déplacent à vélo dans nos quartiers pendant cette période de congés.

Panneaux enfants

 

Une vingtaine de panneaux ont été placés dans tous les villages de la commune en concertation avec la police et le service travaux pour déterminer les lieux les plus pertinents.

J’espère qu’ils porteront leurs fruits!