Archives pour la catégorie Neupré

Pour éviter les intrusions, sécurisez vos habitations !

Ceci est un résumé des principales recommandations données lors des deux réunions d’information  organisées à l’attention de la population  par la Commune en collaboration avec le zone de police Seraing Neupré des 20 mars et 1er avril, sur le thème « Quelles actions mener pour améliorer sa propre sécurité et celle de son quartier ? »

Sécuriser son habitation ne coûte pas nécessairement beaucoup d’argent !

La majeure partie des cambrioleurs sont des voleurs dits « d’opportunité ». Généralement, ils ciblent les habitations qui paraissent inoccupées et dans lesquelles il est facile de pénétrer.

  1. A appliquer au quotidien: En donnant l’impression que votre maison est occupée, le risque de vol sera diminué.
  • Eclairez votre habitation comme si vous y étiez.
  • Laissez la radio et/ou la télévision allumées.
  • Ne laissez pas d’objets de valeur visible de l’extérieur.
  • Quand vous relevez le courrier de vos voisins, stocker le à l’abri des regards.
  • Ne laissez pas vos nom et adresse sur votre porte clé.
  1. Ajouts mécaniques: Les ajouts mécaniques permettent de retarder ou d’éviter l’entrée des voleurs dans votre habitation.

Vos Portes

  • Verrouillez vos portes à clé dès que vous sortez.
  • Renforcez vos serrures (serrure de sécurité, garniture de sécurité).
  • Equipez les portes extérieures d’une fermeture à points multiples.
  • Placez des verrous mécaniques supplémentaires.
  • Visualisez la personne qui sonne à votre porte (entrebâilleur, judas, parlophone).

Vos Fenêtres

  • Ne laissez pas vos fenêtres avec oscillo-battant ouvertes en votre absence.
  • Verrouillez vos fenêtres et retirez les clés de la serrure.
  • Placez des verrous mécaniques supplémentaires.

Vos soupiraux

  • Sécurisez-les à l’aide d’un cadenas et d’une chaine bien tendue.
  • Ajoutez une barre de fer du côté intérieur du soupirail.

Autour de l’habitation

  • Veillez à la visibilité (élaguer régulièrement, éclairer les accès à votre propriété).
  • Ne laissez pas traîner des objets, du mobilier de jardin ou des outils qui permettraient de faciliter l’accès à l’étage et l’intrusion.

Dans votre habitation

  • Marquez, enregistrer et prenez des photos de vos objets de valeur.
  • Ne disposez pas objets de valeur dans des « cachettes traditionnelles », telles que la chambre à coucher.
  • Ne laissez pas traîner des cartons d’emballage d’objets de valeur.
  1. Ajouts électroniques :

Les ajouts électronique tels que les alarmes ou les caméras ne permettent pas d’empêcher l’intrusion des voleurs mais facilitent l’identification de leur présence et la réduction de leur temps sur place.

Attention aux voleurs rusés !

Certains voleurs profitent de la gentillesse et de la naïveté des citoyens pour tenter de pénétrer dans leur habitation afin d’y effectuer des vols ou des escroqueries. Les personnes âgées représentent une cible privilégiée des vols par ruse.

Les voleurs prétextent généralement vendre des services en porte à porte, avoir besoin d’aide ou se font passer pour des fonctionnaires de police ou des représentants de sociétés bien connues.

  • Avant d’ouvrir la porte, regardez qui se présente chez vous.
  • Demandez les cartes d’identification des personnes qui vous sollicitent.
  • N’acceptez pas les services d’une société que vous n’avez pas contactée.
  • Ne donnez pas d’argent à des inconnus qui se présentent à votre domicile.
  • Sensibilisez les personnes âgées à cette problématique.

Pour obtenir  un avis sur l’état de sécurisation de votre habitation, Monsieur Jacques Noé, conseiller en prévention à la zone de police, peut se rendre à votre domicile sur rendez-vous au 04/330.04.90

Pour adhérer au réseau des Partenariats locaux de Prévention de Neupré, un mail suffit à adl@neupre.be. Toutes les informations sur le sujet sont disponibles sur www.neupre.be/PLP

Les projets du Collège communal pour Neupré.

Neupré : un budget 2019 optimisé pour une plus grande capacité d’investissement.

Une fois n’est pas coutume, la modification du budget 2019 de la Commune de Neupré a été voté sans susciter d’opposition au sein du Conseil communal. Seuls les trois élus de Newpré se sont abstenus. C’est d’autant plus remarquable que cette modification était en fait le véritable budget communal de l’exercice. En effet, celui voté en novembre était, volontairement vu la proximité des élections, exempt d’orientations politiques.

Il faut dire que le travail réalisé sur les finances par la majorité MR-PS porte déjà ses fruits. Après moins de deux ans, la mise en place d’une gestion rigoureuse a permis de réduire de près de 25% les dépenses de fonctionnement. Ce sont plus 500.000€ de moyens budgétaires nouveaux sur un budget de 12,5 millions.

Les prévisions à 5 ans s’en trouvent aussi fortement améliorées. Initiées dès 2017 par l’échevin des finances, les projections budgétaires pluriannuelles ne laissaient alors que peu de marges pour des investissements pourtant nécessaires. La Commune de Neupré avait en effet largement sous investi dans son patrimoine les dernières années. Les communes similaires à Neupré ont en effet consacré 88%[1] de moyens en plus au développement de leurs infrastructures que cette dernière : mobilité, écoles, bâtiments administratifs, sport, sécurité, …

L’exercice 2019 connaîtra donc quelques projets majeurs comme des travaux d’isolation et d’aération à l’école de Neuville, l’aménagement des abords du bâtiment communautaire de Plainevaux, les travaux préparatoires à la piste cyclable que reliera Neuville à Seraing, un espace de détente et sportif intergénérationnel à Rotheux, l’étude de faisabilité d’une nouvelle maison communale, un parking d’écovoiturage au carrefour des 7 Fawes, ou encore la création d’un espace multisports à Plainevaux.

Mais la majorité, emmenée depuis juin 2017 par le MR, a aussi introduit dans ses projections quinquennales deux grands projets : la construction d’une nouvelle école à Rotheux et le développement d’un nouveau centre administratif. Ces ambitions restent possibles malgré une diminution du taux de l’IPP qui est passé cette année de 8,5 à 8,3% tout en conservant une marge de sécurité. Celle-ci servira notamment à faire face à la croissance des obligations de pension pour lesquelles une étude est d’ailleurs prévue au budget 2019.

Le vote de cette modification budgétaire, avec des soutiens jusque sur les bancs de l’opposition, démontre que l’ambition affichée par la majorité MR-PS dans le premier chapitre de sa déclaration de politique communale est déjà traduite dans la réalité. Libéraux et socialistes y affirmaient en effet leur volonté « d’adopter une vision budgétaire à long terme pour assurer l’avenir » et « d’accroître la capacité d’investissements », c’est chose faite !

[1]cf Profil financier individuel – Belfius – 2012-2018 – cluster W9

Neupré fait voter ses aînés!

A l’occasion des élections du 26 mai prochain, la Commune de Neupré relance son bureau de vote à la Résidence du Doux Repos pour permettre à la centaine de résidents d’exercer leur droit de vote eux-mêmes dans l’isoloir.

Vote ainés 2

Ce projet entend montrer toute la considération que nous avons pour nos ainés et notre souci de répondre à leurs préoccupations tout aussi légitimes que celles des autres citoyens.

Cela permet également de faciliter la vie des familles qui évitent ainsi les démarches administratives en vue d’obtenir une procuration.

L’idée est de sortir de l’isolement certaines personnes âgées qui auront ici l’occasion de sortir de leur chambre et de voir ou revoir des connaissances dans le hall d’entrée aménagé en bureau de vote.

La cohésion sociale se voit en outre renforcée puisque que ce projet fait appel à des citoyens chauffeurs pour conduire les ainés sans moyen de locomotion de chez eux vers leur bureau de vote.

Vote ainés 1

Ce système a rencontré un grand succès en octobre 2018. Nous espérons qu’il le sera encore davantage cette fois-ci.

Pour tout renseignement et inscriptions: le service des ainés de la Commune au 04/371.35.89

La Commune et la Police, ensemble contre les vols!

Mercredi 20 mars et lundi 1er avril 2019: deux réunions sécurité à l’attention de la population neupréenne.

Plus de 200 Neupréens ont répondu présents aux invitations lancées par le Collège communal de Neupré et le chef de la zone de police locale Seraing-Neupré, Yves Hendrix.

Reunion PLP Vols

Les objectifs de cette réunion d’information « Sécurité » étaient multiples. Tout d’abord, il ressort du Moniteur de la sécurité réalisé par le Ministère de l’intérieur par une enquête menée récemment auprès des Neupréens, 3 vraies préoccupations dans leur chef : les cambriolages, la vitesse de roulage excessive et les dépôts d’immondices. Ensuite, la criminologue de la zone de police, Noémie Eloy, a présenté le baromètre de la sécurité sur le territoire communal. « De vrais chiffres officiels, autres que ceux annoncés au compte-goutte sur facebook avec toute l’émotion et l’angoisse que cela suscite » déclare la bourgmestre. On y constate que depuis 2000 le nombre de faits enregistrés par la Police pour Neupré depuis 2016 est stable et même plutôt en diminution (362 – 362 – 349 et 111 pour le 1er trimestre 2019). Plus particulièrement en matière de cambriolages, on constate néanmoins en 2019 une vague de vols en ce début d’année, mais sans commune mesure avec d’autres vagues bien plus intenses en 2017 par exemple.

Pour y apporter des réponses, la police a présenté les mesures mises en place : patrouille préventives renforcées de jour comme de nuit, visibles ou en véhicules banalisés ; patrouilles ciblées sur base du logiciel statistique ORBIT qui signalent les hotspots du moment ; utilisation de véhicules ANPR qui scannent les plaques et détectent celles des véhicules signalés ; mutualisation des forces avec le service local de recherche et la police du poste de Neupré.

L’Inspecteur principal, Alexandre Carboni et le conseiller en prévention de la zone de police, Jacques Noé, ont prodigué de nombreux conseils et présenté des outils de prévention afin de mieux protéger leurs biens et véhicules. La population a été invitée à plus de vigilance avec une information illustrée par des photos et vidéos sur les modus operandi utilisés par les malfrats dans la région: vols de carte bancaire au bancontact, faux marchands ou démarcheurs de chez Hello Fresch, Be frost, Be Post, Resa, faux couvreurs de toits, faux policiers, ruses de gitanes chez les personnes âgées, vols des clés de voitures dans les habitations, vol Keyless, voitures béliers.

Toutes les ruses ont été passées en revue, accompagnées de conseils pratiques: sécurisation des portes d’entrée, fermeture des oscillo-battants, alarme, caméras, lumières automatiques, un chien, contact avec ses voisins, placement de verrous, de barres de fer, de poignées à clé, de chevrons dans les portes coulissantes, de serrures renforcées,..

Un rappel du fonctionnement des Partenariats locaux de Prévention était aussi à l’ordre du jour. Neupré compte un PLP par village. Cet outil de collaboration et de transmission d’informations entre la police et les habitants attire de plus en plus d’adhérents (informations www.neupre.be/plp).. Actuellement 233 familles neupréennes ont fait le pas. Une trentaine de nouveaux sont membres depuis ce mercredi suite à la réunion.

Les questions des participants ont été nombreuses et les échanges riches. « Le but de cette réunion était de rassurer la population avec une présentation objective et officielle des méfaits occasionné sur la commune. Nous pensons qu’elle en est sortie avec une réelle plus-value pour se parer à l’avenir. Et je tiens en tout cas à souligner l’excellente collaboration avec notre police locale et nos coordinateurs citoyens de nos 5 PLP. La sécurité est l’affaire de tous et c’est ensemble pour nous pourrons la garantir » déclare la bourgmestre.

 

Neupré a son livre sur la grande guerre.

Présentation du livre de l’asb Mémoire de Neupré : la Grande Guerre au quotidien.

MARDI 26 mars 2019

 Mesdames, Messieurs,

Beaucoup d’entre nous n’ont pas connu de guerre.

Beaucoup d’entre nous n’ont pas conscience de ce qu’est une guerre.

La plupart n’ont pas conscience de ce que les enfants, les hommes et les femmes de tous âges de l’époque ont vécu durant la grand.

La plupart d’entre nous n’ont plus de parents ou de grands parents qui peuvent leur raconter les atrocités de cette guerre.

Livre Guerre 14 18

C’est pour toutes ces raisons que le livre qui nous est présenté ce soir a tout son sens. Cet ouvrage est un outil de transmission. Il constitue un outil qui s’inscrit dans notre devoir de mémoire, pour ne pas oublier, pour comprendre, pour prendre conscience, pour se mettre dans la peau des Neupréens de l’époque comme si on y était, de faire en sorte aujourd’hui que de telles atrocités ne se reproduisent plus. Or on sait hélas que les hommes n’ont pas tiré comme il aurait dû, les leçons de ce passé tragique.

Ce livre est une chance, un cadeau pour nous et les générations futures.

Il doit être lu présenté, parcouru, analysé et lu partout : dans nos bibliothèques, dans les classes de nos enfants de primaire, au conseil communal des enfants, au sein des mouvements de jeunesse, partout où des jeunes peuvent tirer les leçons du passé.

Je salue le travail remarquable réalisé par toute l’équipe de Mémoire de Neupré. Nous avons beaucoup de chance de vous avoir Edouard, toi et toute ton équipe.

Merci pour la richesse de vos actions, pour ce travail de compilation, d’analyse et de rédaction, pour ces documents inédits, ces courriers poignants que vous avez récoltés, tout comme ces photos où l’on peut ressentir sur les visages tant d’émotions et de traits de caractères différents qui passent de l’anxiété chez ces femmes et ces hommes, de l’innocence des enfants, à la ténacité, à cette rage de vaincre, à cette fierté que l’on retrouve à de nombreuses reprises .

Je suis sûre que ce livre va susciter chez vous comme chez moi des réactions diverses : des frissons, de la peur, de la tristesse ou de l’empathie, avec cette question qui traversera sans doute l’esprit de chacun : qu’aurions nous fait à la place de l’instituteur, de la femme qui a vu son mari et son fils partir au front, de ces soldats, du bourgmestre de l’époque, de ces infirmières, de cet agriculteur, de ce chef d’entreprise, de cet ouvrier, de ce simple citoyen ? Bref aurait-on eu le courage de tous ces gens qui ont combattu, résisté et survécu ou qui ont fini par mourir ? Serait-on resté fidèles à nos valeurs, mises à mal par cet ennemi terrifiant, et ce sans trahir sa patrie, ses proches ou ses amis ? On aurait envie de dire oui bien sûr mais une fois dans le contexte ? pas si simple..

La question mérite d’y réfléchir parce qu’elle peut être transposée dans notre vie de tous les jours lorsque l’on rencontre une crise ou un conflit quel qu’il soit.

Je vous souhaite en tout cas de vivre pleinement ce livre et d’en apprécier chaque moment relaté.

Je vous souhaite une excellente soirée de découverte et d’apprentissage.

Je souhaite aussi et surtout une longue vie à cet ouvrage !