Tous les articles par virgi

Soirée d’information à Neupré sur l’énergie nucléaire.

Mardi 26 juin dernier, la Commune de Neupré a eu le privilège de recevoir une délégation d’experts sélectionnés par le centre fédéral de crise. Venant de l’AFSCA, du Ministère de l’Intérieur ou de l’AFCN (agence fédérale de contrôle des centrales), tous ont permis aux Neupréens de mieux comprendre le fonctionnement d’une centrale nucléaire, la radioactivité, les mesures de précaution et de contrôle pour éviter tout incident, et les procédures pour réduire les effets d’une radiation lors d’une éventuelle catastrophe nucléaire.

Suite à l’interpellation citoyenne lors du conseil communal du mois de mars dernier avec un citoyen qui nous a posé de nombreuses questions sur le risque nucléaire lié à notre proximité avec la centrale, le Collège s’est penché sur cette matière importante et sensible. Il a également tenu à informer la population comme il se doit.

Cette interpellation a abouti à une motion cad un texte de recommandations voté par le conseil communal qui invite le collège à réaliser et à relayer auprès des autres niveaux de pouvoir une sorte de plan d’actions en la matière. Ce vote à l’unanimité est en soi un geste fort que les élus de votre commune ont voulu donné à la population. C’est la marque d’une prise de conscience commune. C’est la volonté d’agir ensemble, majorité et opposition, dans l’intérêt de tous les neupréens.

En outre, cette conférence était l’occasion où jamais d’assurer un suivi efficace à la motion votée à l’unanimité au conseil communal. Je les ai remercié d’ailleurs, pour leur présence, tous ces experts. Il faut savoir qu’ils font le tour du pays plusieurs soirées par semaine. C’est quand même à souligner.

Le but n’était pas de faire peur, ni de convaincre que le nucléaire est ou non la meilleure source d’énergie. Le but était d’informer, de couper court à certaines rumeurs, de connaitre les bons réflexes en cas d’incident puisque, tout le monde le sait, même si toutes les précautions sont prises, le risque zéro n’existe pas.

Autre motivation: le Plan fédéral d’urgence et de planification qui vient d’être revu et modernisé par le gouvernement fédéral. C’est dons une large campagne de sensibilisation qui est en cours à cette occasion auprès des médecins, pharmaciens et de la population. Nous nous sommes dit que nous avions le devoir de nous associer à cette campagne.

La Province de Liège, via les services du gouverneur, est aussi très active et organisée en la matière. Elle les assiste dans la rédaction de leur plan de sécurité. Elle informe, et forme régulièrement les bourgmestres de son territoire.

Bref, vous êtes de bonne main, avec une pleine conscience qu’il est important de se préparer, de s’organiser et d’assurer votre protection et sécurité quoi qu’il arrive.

De nombreuses questions ont été posées.

Une soirée instructive parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir!

Mot d’accueil du bulletin communal de juin.

Mot de la Bourgmestre: Vive l’été!

L’été est enfin à nos portes. Les congés annuels bien mérités approchent. Enfin, le soleil, les maillots, les vêtements colorés et légers, les transats, les joies du jardinage, les repas sur la terrasse, les boissons fraiches et toutes ces choses dont on rêve durant l’hiver pour nos soirées et Week ends après nos longues journées de travail.

Qui n’apprécient pas en cette saison improviser un barbecue, organiser des soirées entre amis ou en famille, sortir sa tondeuse, utiliser sa tronçonneuse pour enfin couper les arbres qui gênent, écouter de la musique dans le jardin, crier dans la piscine, ou laisser plus tard les chiens dehors ?

Tous, nous souhaitons profiter de la belle saison. C’est bien normal. Le tout est de respecter un minimum ses voisins et son quartier.

Est-ce qu’un petit rappel du règlement de police ne serait pas utile dans la mesure où chacun a le droit de s’amuser et de profiter de son jardin certes, mais chaque Neupréen a aussi droit au respect de sa tranquillité. Ce subtil équilibre permet une vie de quartier paisible et de bonnes relations de voisinages. Ce climat de respect mutuel contribue à la qualité de vie de tout un chacun au sein de notre commune.

Est-ce que nous pourrions tous nous engager à ceci ?

! de tondre ou tronçonner ou bricoler avec des outils bruyants le dimanche et jours fériés, UNIQUEMENT entre 10 et 13h comme le prévoit le règlement de police

! de pas sortir son chien aux aurores le we pour laisser ses voisins profiter d’une grasse matinée

! de ne pas ouvrir toutes les fenêtres de sa maison lors d’une soirée dansante et de conscientiser nos jeunes quand ils font une fête dans le salon en l’absence des parents

! de prévenir les voisins par un mot dans les boites aux lettres lorsqu’une soirée risque d’être bruyante

! de ne pas sortir ses sacs poubelles trop tôt avant le moment de la collecte pour éviter le déchirement des sacs et l’éparpillement des déchets sur la voie publique

! de veiller à rouler le pied léger lorsque les piétons, les joggeurs et les enfants sont plus souvent dehors quand c’est l’été

Le RESPECT est la clé de la réussite. Il s’apprend dès le plus jeune âge en famille avec les parents. Il faut bien sûr l’entretenir à l’école, dans son club de sport, avec les mouvements de jeunesse ou autre association, dans son comité de quartier, au boulot, dans ses loisirs, dans ses activités et… avec ses voisins.

Avec vous tous, je m’y engage.

Station d’épuration de Neuville : un dossier sensible avec un enjeu environnemental de taille !

Le projet de la station d’épuration de Neuville est un projet important d’envergure régionale. Elle sera opérationnelle à la fin du premier semestre 2019. C’est pourquoi, à votre attention, nous avons organisé 6 réunions d’information par quartier.

Station 2

Nous avons voulu vous faire part en toute transparence des obligations qui sont les nôtres, du cadre légal qui s’impose à nous et des responsabilités qui incombent à chacun.

Station d'épuration
Ce dossier est compliqué et pose de nombreuses questions, suscite beaucoup d’émoi aussi, attitude bien compréhensible dans le chef de la population..  Nous essayons d’y répondre au mieux et d’apaiser les craintes avec les outils dont nous disposons. En effet, nous héritons de cette problématique délicate, moins d’un an après notre montée au Collège. Nous devons prendre maintenant le taureau par les cornes et trouver des solutions dans l’intérêt de tous.

Je voudrais en outre insister sur le fait que je suis à la disposition des citoyens pour répondre à leurs questions. Il est possible également de fixer un rendez-vous ici à la commune au 04/371.9955. Je peux vous voir à plusieurs aussi. Toutes les formules sont possibles.

Le but n’est pas de procéder à une chasse aux sorcières. La population aura le temps de réaliser les travaux à son rythme.

Le cadre légal  de la Région wallonne est ce qu’il est, qu’on le veuille ou non : le code wallon de l’eau en son article R277 stipule clairement que toutes les habitations existantes et futures doivent être raccordées à l’égout existant et lors de la réalisation d’un égout, les maisons doivent s’y raccorder pendant les travaux d’égouttage.

Il est en effet très important que ces raccordements soient réalisés parce que les habitants sont le premier maillon de la chaîne d’assainissement des eaux. Sans cela, les investissements très importants consentis par la SPGE (et donc par le citoyen au travers de sa facture d’eau) perdent de leur efficacité.

Nous en appelons donc à votre sens civique et des responsabilités pour qu’un maximum d’habitants réalisent les travaux demandés dans le délai proposé. Notre cadre de vie n’en sera que meilleur, nos cours d’eau plus pures. Il est de notre devoir d’assurer aux générations futures un environnement de qualité.

Il n’est pas question pour autant de mettre à nu les personnes âgées avec une petite pension ou les foyers avec peu de moyens. Les raccordements se feront au fur et à mesure du temps, au rythme de chacun.

Il existe en outre des cas de dérogations à l’obligation de raccordement, prévues à l’art R278 du code de l’eau.

Il est également possible de se rassembler à plusieurs habitants de la rue pour procéder aux devis et aux travaux ensemble.

Ce projet est aussi l’occasion de recréer de la solidarité entre les citoyens ! Tous ensemble , nous y arriverons.

 

 

Neupré parmi les meilleures communes MAYA!

Le 29 mai dernier, notre commune, Neupré, a reçu des mains du Ministre wallon de l’agriculture et de la nature, le Label 3 Abeilles qui récompensent les communes les plus actives dans le projet Maya.

Commune maya

En Province de Liège, 57 communes se sont lancées dans des actions de protection des abeilles et autres pollinisateurs. Neupré en fait partie depuis 2011. Elle a été recompensée avec 5 autres communes wallonnes.

Pour obtenir ce prix, les services travaux et de l’environnement ont planté de nombreux arbres fruitiers, arbustes mellifères, haies indigènes et semis de prairies fleuries. Nous sommes passés à zero pesticide, au fauchage tardif de certains bords de route. Un rucher pédagogique a été mis en place dans les bois communaux. Nos cimetières ont été mis au vert. Une semaine a été consacrée aux abeilles.

Une belle récompense pour une belle action au profit de la Nature.

Memorial Day, mémorable journée!

Le samedi 26 mai dernier,  nous célébrions le Memorial Day au cimetière américain de Neuville en présence de nombreux anciens combattants, porte-drapeaux et personnalités du monde politique, judiciaire, policier ou issus de la population neupréenne. Nos écoles étaient aussi présentes.

MD2

J’ai , dans mon discours, mis à l’honneur ces hommes et ces femmes tombés pour notre liberté mais aussi sensibilisé la population à son devoir de mémoire:

« Mesdames, Messieurs en vos titres et qualité,

Messieurs les porte-drapeaux, Messieurs les Anciens combattants,

Chers concitoyens, chères concitoyennes,

Chers enfants,

Au nom de la Commune de Neupré, je vous souhaite la bienvenue à cette cérémonie du Memorial day, jour du souvenir, jour consacré à tous les membres des Forces armées des EU morts au combat.

MD3

Welcome in Neupré to our American friends. And a special welcom to the American families who are in Belgiumtoday with us, to remembera member of theirfamily dead in Europe, in Belgium during the war.

Neupré a l’honneur d’avoir sur son territoire un des cimetières américains de Belgique. It is a real honnor for us to be here with you.

Nous en sommes très fiers.We are really proud to commemorate the Memorial day for all these men and women who died for our freedom. We can not forget their sacrifice and we will never forget it..

MD4

Dans ce cimetière, en 1946, a eu lieu la première cérémonie du memorial day et à cette occasion, a été inaugurée l’installation du carillon du souvenir AMVET (american vétérans).

Le son des cloches n’est pas anodin, il symbolise la célèbre phrase du Président américain Thomas Jefferson : « la vigilance éternelle est le prix de la liberté ». Rien que pour cette phrase, ces cloches doivent continuer de tinter dans nos oreilles comme une mise en garde constante.

En 1948, le cimetière de Neuville a failli nous échapper à cause d’un important projet immobilier sur ce territoire. Pour défendre le cimetière où reposaient déjà de nombreuses dépouilles de soldats américains, une foule immense de Belges s’est mobilisée. Plus de 10.000 personnes se sont donné rdv sur le site le 19 septembre 1948. Ils ont tenu ensemble à réparer cet outrage et laver cette offense faite à nos alliés.

L’inauguration officielle du Memorial et la cérémonie de consécration du cimetière ont finalement eu lieu le lundi 11 juillet 1960. Ce jour-là, le Roi Baudouin est retenu à Bruxelles en raison des évènements au Congo, ce fut donc son frère le Prince Albert, le Prince de liège qui le représenta.

Le Président des Etats-Unis, Dwight D. Eisenhower, n’ayant pu non plus être présent à la cérémonie, adressa une lettre aux participants qui fut lue par son représentant personnel John J. McCloy. Le message est fort.

«Au nom du peuple américain, je vous envoie ses salutations en ce jour d’hommage solennel et me joins à lui en un fier hommage aux hommes qui reposent ici pour toujours à Neuville-en-Condroz. Le sacrifice de nos compatriotes pour la cause de la liberté a sanctifié pour toujours ce champ de repos. Ils sont morts afin que la justice puisse prévaloir parmi les nations et que tous les peuples puissent jouir de la liberté et vivre en paix.

Les soldats américains qui dorment dans la terre amicale de la Belgique ne seront jamais oubliés. Que chacun d’entre nous qui honorons la mémoire de ces hommes braves, garde foi dans les idéaux pour lesquels ils sont morts.»

Mesdames et Messieurs, Cette guerre a, on le sait, lancé les uns contre les autres des millions de jeunes gens qui auraient eu, sans elle, tellement mieux à faire durant leur vie.

Ces soldats, pourraient être vos enfants, nos enfants, obligés de quitter leurs rêves pour affronter l’horreur. Imaginez ces familles qui ont vu partir la chaire de leur chaire sans savoir si ils allaient revenir un jour..

Cette deuxième guerre mondiale, c’est entre 50 et 60 millions de morts, plusieurs millions de blessés, autant de familles disséminées qui n’ont jamais pu se reconstruire tant les souvenirs qui les hantaient jours et nuits ont été traumatisants.

Cette guerre, c’est aussi l’éclosion de nombreux actes les plus héroïques et les plus admirables qui soient. C’est à eux que nous devons notre liberté d’aujourd’hui.

Aujourd’hui, c’est à nous de jouer. C’est à notre tour parce que chaque génération doit accomplir son devoir de mémoire pour ce qui est du passé, mais a aussi des devoirs à assumer avec courage pour assurer un avenir aux générations suivantes.

Ce devoir de mémoire, contre l’oubli, est d’autant plus important que les années passent et que l’écart avec cette période sombre se creuse tous les jours un peu plus.

Des témoins de cette guerre sont heureusement toujours présents. Certains sont d’ailleurs là aujourd’hui parmi la foule et les porte-drapeaux et je tiens à les remercier pour leur présence. Mais après eux, après nous, que se passera-t-il si le flambeau n’est pas transmis aux générations qui n’ont pas connu de guerre, qui pensent que vivre dans une démocratie, dans un pays de libertés est une évidence ? Non ce n’est pas une évidence.

Notre devoir de mémoire est pourtant simple: c’est construire un monde plus solidaire, c’est refuser le racisme, la xénophobie et les intégrismes en tout genre, c’est défendre les Droits de l’Homme et les libertés fondamentales, c’est défendre une Europe Unie et agir pour une entente entre les peuples,  c’est on l’a dit être vigilant, surtout les hommes et les femmes  politiques quand ils prennent des décisions et ce, quel que soit le niveau de pouvoir. C’est être vigilant aussi à l’égard de tous les actes et choix qui pourraient mener à de nouveaux conflits planétaires. 

Mesdames et messieurs, chaque guerre qui tue encore dans le monde, mais aussi chaque personne, qu’il soit enfant, femme, ou homme qui meurt dans un attentat ou dans un massacre est une injure faite à la mémoire des soldats que nous honorons aujourd’hui.

N’oublions pas non plus d’avoir une pensée pour ces hommes et ces femmes, revêtus de leur uniforme, qui continuent à se battre tous les jours ici ou ailleurs en faveur de la paix et de notre sécurité. Rendons leur hommage à eux aussi aujourd’hui, pour leur courage et leur travail au quotidien, qu’ils soient policiers, pompiers, soldats, tout comme à tous ceux qui contribuent à un monde meilleur parfois au péril de leur vie.

N’oublions jamais que nos combats pour l’Europe, nos combats contre toutes les formes de dictature, d’intolérance et d’intégrisme sont autant d’autres manières d’honorer la mémoire de ceux au nom desquels nous sommes réunis ici aujourd’hui.

Enfin, n’oublions jamais que nos combats pour la paix au sein de nos familles, entre nous tous, constituent aussi des moyens pour rester fidèles à la mémoire de ceux que nous honorons ce matin.

Mesdames, Messieurs, je conclurai en vous disant ceci : que ces 5328 soldats reposent, ici chez nous, en paix, avec notre profond respect et notre sincère reconnaissance pour ce qu’ils ont fait pour nous et pour les leçons qu’ils nous ont laissées.

Je vous remercie pour votre attention.

MD5